Accueil

Journée internationale de la femme

PDF

En prélude à la journée internationale de la femme célébrée le 08 mars de chaque année, la célébration de cette année placée sous le thème international "l'autonomisation économique de la femme, c'est le progrès pour toutes et tous" et national "l'égalité pour les femmes, c'est le progrès pour toutes et tous" a été officellement lancée le 04 mars 2014 par Madame Dédé Ahoefa EKOUE, Ministre de l'Action Sociale, de la Promotion de la Femme et de l'Alphabétisation.

la délégation du MinistreLa délégation du Ministre était composée de sa collègue des Sports et Loisirs, du Directeur de Cabinet du Ministre de l'Action Sociale, du Président de la Commission Nationale des Droits de l'Homme. Cette célébration s'est tenue aux affaires sociales de Sokodé (ville située dans la région centrale du Togo), en présence du préfet de Tchaoudjo, Monsieur TCHEMI Tchambi Tchapro et de ses collègues des autres régions.

 

Cette journée a été marquée par l'exécution de l'hymne des femme dont le message véhiculé est

"solidarité, femme, car l'union fait la force" suivi de la danse folklorique du terroir nommée "Simpa" ainsi que des danses "Djendjengou" de Doufelgou, de la danse folklorique en Ewé, des chants de la chorale des femmes et de la projection d'un documentaire portant sur l'autonomisation de la femme.

Pour le président de la CNDH, Monsieur TRAORE Cissé, le droit de la femme fait partie intégrante des Droits de l'Homme d'où la célébration d'une journée en l'honneur des femmes pour favoriser le respect de ce droit.

Deux sketchs ont été aussi présentés. Le premier portant sur l'autonomisation de la femme avait pour message de permette aux femmes d'exercer librement leurs activités génératrices de revenus afin qu'il y ait complémentarité et stabilité conjugale et le deuxième, qui avait pour thème "le progrès pour toutes et tous", portait sur l'importance de l'accès à l'information de la femme au foyer ainsi que de la communauté toute entière.

Selon Madame Angèle AMOUZOU DJAKE la Ministre des sports et des loisirs : "la femme a non seulement des droits qu'elle doit savoir demander, acquérir et utiliser mais aussi des  devoirs".

Madame Ahoefa Dédé EKOUE, Ministre de l'Action Sociale, de la Femme et de l'Alphabétisation, après avoir remercié la population notamment les femmes de Tchaoudjo pour avoir permis d'avoir une journée gaie et instructive, a invité tous les acteurs de développement et de défense des Droits Humains à la promotion de la femme afin d'atteindre l'objectif de la croissance accélérée et l'emploi pour tous. Elle a en outre demandé de rendre hommage à la femme durant tout le moi de mars et souhaiter une bonne fête à toutes les femmes togolaises et du monde entier.

Invité à cette cérémonie de lancement et représenté par la directrice exécutive, Mme GNOFAM Mayi, le Programme d'Appui à la Femme et à l'Enfance Déshéritée (PAFED) ne peut qu'être heureux de constater l'importance qu'accorde la population de Tchaoudjo, aussi bien les femmes que les hommes, à la promotion des droits des femmes qui est l'un de ses objectifs.

Par ailleurs, d'autres activités sont prévues au cours de la semaine du 17 mars par un consortium d'ONG dont PAFED avec l'appui financier de la GIZ dans le cadre de son programme ProDeG.